Collegio Pietro Giglio
- Personnages illustres -

Peter Giglio

Pietro Giglio est né à Vendrogno en 1815, fils d'Antonio et Agnese Buzzi, dans une famille aisée présente dans la Muggiasca au moins depuis le XVIe siècle.

Après avoir obtenu son diplôme d'ingénieur à Milan, il a d'abord travaillé en Belgique pendant quelques années, puis à Brescia, à Côme et enfin à Dervio, à l'amélioration des installations de traitement de l'industrie textile et créant ses propres entreprises.

Une machine de son invention est toujours exposée au musée des sciences et de la technologie de Milan.

Devenu un personnage important de la vie publique locale, il a su tisser et entretenir d’importantes relations avec les grands industriels locaux : en témoigne une correspondance conservée dans les Archives paroissiales de Vendrogno dans qui fait état en français d’un échange entre Giglio et Falk.

Fort de ses réalisations professionnelles, il est retourné à Vendrogno avec un grand capital derrière lui, désireux de le partager avec les gens de sa terre natale. Il y a été élu maire pendant dix ans. Pour la Muggiasca, il s’est engagé à créer et à développer des emplois grâce à la construction, parmi de nombreux autres travaux, d’un canal qui a ensuite été confié à l’entreprise Gavazzi.

Afin d’éviter l’isolement du village, Pietro Giglio projeta une route reliant Vendrogno et Valsassina, mais elle ne vit jamais le jour à cause des réticences de ses propres concitoyens.

Une machine de son invention est toujours exposée au musée des sciences et de la technologie de Milan.

Parmi les œuvres voulues par Giglio pour la prospérité de sa terre natale, il y a en particulier celle relative à la formation directe de travailleurs capables et préparés, dans le but d’assurer aux générations futures des esprits brillants et des mains sages. Afin de réaliser ce rêve, un mois avant sa mort, survenue le 15 septembre 1883, il a voulu inclure dans son testament public la volonté d’établir une Œuvre pieuse qui porte aujourd’hui son nom. On lit : « Je lègue deux cent mille lires italiennes pour l’établissement d’une Œuvre pieuse autonome d’instruction en faveur des habitants des communes constituant actuellement les deux districts de Bellano et Introbio, à condition que la même somme soit utilisée en totalité pour constituer dans un délai de trois ans après ma mort, et pour maintenir à perpétuité une école d’arts, d’industrie, d’exploitation laitière et en général d’agriculture qui devra porter mon nom et qui aura son siège éventuellement à Vendrogno ».

Décrétée Organisation morale, l’Opera Pia Giglio est constituée d’un conseil d’administration qui réalise l’école et l’internat pour l’ouverture de l’année scolaire 1886/87. Après la construction d’un bâtiment imposant à la périphérie de Vendrogno, dans le but d’accueillir toutes les activités prévues, et après une période de plein développement et d’épanouissement, la vie de l’Opera Pia s’est brusquement arrêtée, obligeant le conseil d’administration à revoir la structure afin de lui donner une nouvelle configuration. En 1897, l’Istituto Giglio di Beneficienza devient donc le Collège Pietro Giglio. Pendant les deux premières années, le collège a été géré par les enseignants eux-mêmes, puis il est passé sous la direction de Don Spandri : héritier des sœurs Giglio et directeur de l’Institut. Avec cette nouvelle configuration, le Collège a fonctionné régulièrement jusqu’en 1919. De là, jusqu’en 1939, Il fut utilisé par différentes institutions grâce à la stipulation de plusieurs contrats d’utilisation estivale avant de signer un contrat avec les Salésiens qui s’engagèrent à gérer l’institut jusqu’en 1984. Après deux ans d’inutilisation, de 1986 aux toutes premières années de l’an 2000, le bâtiment a accueilli la communauté « La casa del giovane », basée à Pavie, fondée par Don Boschetti.

Au terme de cette dernière parenthèse, le bâtiment est devenu propriété municipale et il est toujours à l’abandon, attendant une nouvelle vie.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Nous utilisons Mailchimp comme plateforme de marketing. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour être traitées. En savoir plus sur les pratiques de Mailchimp en matière de confidentialité ici.